Tel 57 (5)4209610 | Comment nous rejoindre ? |EN ES FR

Projet de reforestation de la Finca Carpe Diem

Aidez à la reforestation en plantant 10,000 arbres à Paso del Mango,  entre Minca et Santa Marta

La Finca Carpe Diem est une auberge, une exploitation écologique et une réserve naturelle à Paso del Mango, un petit village perdu au milieu de la Sierra Nevada de Santa Marta, à côté de Minca, dans le Nord de la Colombie (voir la carte). Nele et Kobe, jeunes parents de Boris et Roxanne, en sont les heureux propriétaires.

Nele et Kobe croient qu’il est possible de créer un monde dans lequel on puisse jouir d’un certain confort, disposer d’une connexion internet et manger non seulement correctement mais des plats variés, tout en faisant attention à l’impact d’un tel style de vie sur la nature. Grâce à leur projet de reforestation, ils veulent souligner qu’il est tout à fait possible de mettre en avant la protection de l’environnement au sein d’un communauté locale tropicale.

Nele and Boris just planted the first tree in Finca Carpe Diem - many more to follow

Nele et Boris, juste après avoir planté leur premier arbre dans la Finca Carpe Diem. Heureusement, beaucoup d’autres suivront :-)N

 

Le Projet de Reforestation Carpe Diem est tout nouveau. Dans un premier temps, nous souhaitons reforester sept canyons sur l’exploitation, en y plantant environ 10,000 arbres natifs de la région. Dans un second temps, nous replanterons quelques centaines d’arbres fruitiers et d’autres arbres tropicaux dans les zones déboisées qui entourent la Finca Carpe Diem.

Nous accueillons chaleureusement tout ceux qui souhaitent en apprendre plus sur notre projet et nous aider à le mener à bien. Si vous souhaitez réduire votre impact sur cette terre qui est notre, aider à la construction d’une “pharmacie” à arbres puis les planter, apprendre de nouvelles compétences, échanger avec des personnes soucieuses de préserver l’environnement tout en explorant une région de la Colombie encore sauvage et préservée en découvrant toutes ses beautés cachées… alors vous n’avez plus qu’à lire les informations ci-dessous et remplir le formulaire ci-après.

Rejoignez-nous, réduisez votre emprunte sur l’environnement et aidez-nous à mener à bien le Projet de Reforestation Carpe Diem !

Pourquoi est-il important de reforester la Finca Carpe Diem, dans la Sierra Nevada de Santa Marta ?

 

La Sierra Nevada de Santa Marta est riche d’une incroyable diversité dans les habitats naturels et dispose d’un nombre d’espèces animales et végétales, parmi les plus élevés au monde. De plus, la région a récemment été élevée au grade de Réserve et Biosphère de l’Unesco, faisant d’elle l’une des zones de préservation de la nature les plus importantes au monde. Qui plus est, le magazine Science a qualifié les montagnes de la Sierra Nevada de Santa Marta de “réserve naturelle la plus irremplaçable au monde”, d’après une étude de toutes les zones protégées sur Terre.

La Sierra Nevada de Santa Marta c’est une Réserve et Biosphère de l’Unesco, ce qui fait d’elle l’une des plus importantes zones de préservation de la nature… la réserve naturelle la plus irremplaçable au monde, d’après une étude de toutes les zones protégées sur Terre.

The Sierra Nevada de Santa Marta, one of the most important nature reserves on the globe, close to Paso del Mango

La Sierre Nevada de Santa Marta, l’une des réserves naturelles les plus importantes sur la Terre.

The Manzanares river, home to beautiful waterfalls

La rivière Manzanares à Paso del Mango, donne lieu à de magnifiques cascades et est soucre de vie pour de nombreuses espèces animales et végétales endémiques.

 

Carpe Diem apparait comme le jardin d’Eden, une oasis verte qui forme un couloir naturel pour nombre d’espèce comme le jaguar, qui se déplace entre la Sierra Nevada de Santa Marta et le Parc National de Tayrona. De plus, les forêts de Carpe Diem et de Paso del Mango donnent naissance à nombre incroyable de sources qui toute ensemble constituent la base de la rivière Manzanares, qui est indispensable à la survie de nombreuses espèces animales et végétales, donc certaines endémiques. La rivière Manzanares fournie de l’eau potable et de la nourriture à une grande partie de la population de Santa Marta.

Aujourd’hui, la région bio-culturelle de la Sierra Nevada est gravement menacée. Ces dernières décennis de nombreuses parcelles de forêts ont été rasées pour l’agriculture, les cultures illégales, l’exploitation minière, la construction de route, etc.

C’est exactement ce qu’il se passe continuellement dans les environs de Minca et Paso del Mango. Des activités éphèmères s’installent : chaque année des hectares de forêts sont rasés pour différentes raisons, parmi lesquelles la culture de café ou la construction de routes. En ce qui concerne Carpe Diem, la plupart des forêts de la Finca avaient été rasées et converties en paturage pour élever du bétail. Aujourd’hui, le bétail est parti, mais il a laissé derrière lui des terres abimées et ne nature meurtrie.

Aussi, des périodes de sécherresse se sont succédées plus rapidement que d’habitude ces dernières années, responsables de plusieurs feu de forêt. Il est difficile de pointer du doigt un seul coupable – il est certain que les changement climatique et l’activité humaine jouent un rôle majeur – mais c’est fait, les pluies sont particulièrement faibles ces dernières années, et les ruisseaux s’assèchent… Depuis que Nele et Kobe sont arrivés, il y a 5 ans, ils se sont personnelement rendus compte que plusieurs sources avaient disparu. Les gens et les voisins s’inquiètent : est-ce le désert qui prend, petit à petit, le pas sur les montagnes ?

Des périodes de sécherresse se sont succédées plus rapidement que d’habitude ces dernières années, responsables de plusieurs feu de forêt.

web_sharpenning

Graissage de chaîne avant de nettoyer la forêt – Paso del Mango

Forest fires in Paso del Mango

Feu de forêt à Paso del Mango. Est-ce le désert qui se rapproche ?


Gathering dirt to plant trees

Collecte de terre et de sable pour garnir les sacs plastique qui accueilleront bientôt des arbres à replanter.

Kobe et son fils, creusant des trous pour y planter des arbres.


Le Projet de Reforestation Carpe Diem

Le projet de reforestation est mené par…

Father hiking with young son

Le propriétaire, Kobe, et son fils Boris, en randonnée.

Nele and Roxanne

Nele etRoxanne

Jordi on one of our mules

Jordi sur l’une des mules de Carpe Diem

Kobe et Jordi vont mener le Projet de Reforestation. Tous les deux ont des connaissances pratiques dans des projets de conservation naturelle en milieu tropical. Kobe a travaillé pour l’ONG belge Groenhart, en implémentant des projets de reforestation à petite échelle en Equateur et au Pérou ; il est également riche d’un doctorat sur Les conflits liés aux parcs et ressources naturels en Colombie. Jordi a grandi dans la Réserve Naturelle de Caoba, il a travaillé de nombreuses années à l’implantation de nurseries arboricoles où il a planté et entretenu des milliers d’arbres. L’idée est maintenant d’unir nos forces pour mener à bien ce nouveau projet !

Tout ceux qui souhaitent joindre leurs efforts à Carpe Diem et intégrer le Projet de Reforestation recevront un enseignement théorique et pratique de Kobe et/ou Jordi. Ainsi, vous n’aiderez pas seulement au projet, mais vous apprendrez comment reproduire l’expérience, ailleurs.

Le Projet de Reforestation Carpe Diem, pas à pas…

Ci-dessous, nous décrivons rapidement comment nous pensons mener le Projet de Reforestation Carpe Diem et planter plus de 10,000 arbres.

La recherche des graines.

La première étape est de trouver des graines, où qu’elles soient. Parmi les espèces d’arbres que nous souhaitons replanter, il y a le Caracoli, l’Algaroba, le Merlina, le Caoba, le Ceiba, le Cèdre, le Campano, le Cacao sauvage, le Goyavier sauvage et brésilien, l’Ebène, le Canafisto, le Trebol, le Jobo, le Guamo et différentes espèces de Bambous.

Malheureusement, il est difficile voire impossible d’acheter les graines de ces arbres dans la région. Cependenant, nous connaissons la saison de fleuraison des arbres, et le plan est assez simle : au bon moment, nous trouverons les graines au sol, sous les arbres… De cette façon, nous avons déjà collecté des centaines de graines de différentes espèces ; et pour d’autres espèces nous avons trouvé des graines déjà germées, que nous nous sommes empressés de collecter et de mettre dans nos sacs en plastique.

Saplings in a row

Quelques-unes de nos boutures.

The tree planting project in Finca Carpe Diem just begun

Le Projet de Reforestation Carpe Diem vient juste de commencer.

Les graines germent dans les sacs en plastique

A ce moment, il est important d’être prudent et d’arroser les graines/petites plantes seulement quand elles en ont besoin.

Nettoyer puis creuser les trous

Entre Août et Novembre 2016, pendant la saison des pluies, nous irons dans les canyons et les champs et nous commencerons réellement à planter les arbres. L’idée est de mélanger les différentes espèces d’arbres, et de les planter à plus ou moins 5 mètres les uns des autres. Nous définirons l’endroit où creuser, et nettoierons jusqu’à deux mètres autour. Après quoi, nous prendrons les petits sacs en plastique et nous planterons un à un, toutes nos nouvelles plantes. Nous en profiterons pour débroussailler les arbres, grands ou petits, qui en ont besoin.

L’entretien

Les premières années, nous aurons besoins d’assurer l’entretien des jeunes arbres, pour qu’ils aient la place, l’air et la lumière nécessaires à leur épanouissement. Tous les 3 mois, nous prendrons le temps et l’énergie d’aller jusque dans la forêt, à la recherche de nos jeunes pousses.

Réduisez votre emprunte carbone et aidez nous à planter des arbres

Ce que vous y gagnez à rejoindre le Projet de Reforestation Carpe Diem

  • A theoretical workshop behind the Finca Carpe Diem Tree Planting Project (2 hours). Kobe will outline the whole reforestation project, from showing seeds over detailing tree characteristics to explaining how to keep a forest healthy.
  • A practical workshop (2 hours): Jordi will take you on to the nurseries, and to the forest where the actual tree planting takes place. He will show you how to dig holes, how to carry the small trees, plant them and how to do the maintenance and keep the forest healthy.
  • You receive a guidebook with all important information included, so you have a souvenir and can start your own reforestation project at home  🙂
  • Three healthy meals per day (we accommodate vegans and vegetarians)
  • Healthy fruit and juice break in between tree planting time.
  • Enough time to relax and explore the surrounding jungle areas, such as Pozo del Amor and Santa Marta viewpoint.
  • Make use of our facilities, including WIFI, swimming pool and relax areas
  • Free water throughout the day
  • Learn Spanish by conversing and working with our local workers.
  • Options to have Spanish classes and participate in other activities, such as coffee growing and beekeeping.
  • A dormbed to sleep (private rooms are available with an extra cost).

A guanabana straight from the Carpe Diem Farm, a delicious fruit break in between planting trees

What is required of you for joining the Carpe Diem Tree Planting Project

  • Be ready to move around for four hours per day in morning times with a 30 min break in between
  • You must stay at least three days
  • Support to preserving the environment and help us pay basic costs for the workshops and reforesting the area with 30 USD or 80,000 pesos/day.

And that’s it! If all of the above checks out with you and you are interested to lower your footprint and support nature conservation or if you have any further questions, fill out the form below and we will get back to you promptly.